Justine Guichard

J'hésitais entre devenir vétérinaire ou chanteuse de métal, du coup j'ai choisi graphisme puis illustration. Parisienne ou vadrouillant par monts et par vaux, je garde invariablement ma bonne humeur de campagnarde. Largement influencée par la musique rock, la littérature, les blagues pas drôles et le passé, je travaille le collage numérique. Et parfois, je me lâche en dessinant.