Une friche industrielle au centre d’une rue calme de Montreuil, non loin du terminus de la ligne 9 du métro parisien. L’endroit est géré par une association, Les Condensateurs d’Idées, et regroupe plusieurs projets, ateliers d’artistes ou d’artisans (menuiserie, maroquinerie, décor de théâtre…) et un atelier d’impression sérigraphie bien perché !

Le Rooftopstudio, atelier de sérigraphie faite maison

Depuis 4 ans Adrien et Léna ont investi une partie du dernier étage. Ils y ont installé leur atelier de sérigraphie la tête dans les nuages. Une trappe leur permet d’accéder directement au toit de l’immeuble, c’est le Rooftopstudio. Nous sommes allés les rencontrer, nichés, tout là-haut !

Leur idée de départ était de monter une marque de prêt-à-porter, mais cela s’est avéré trop coûteux pour un début. Ils ont donc commencé par travailler sur les projets des autres. Léna est diplômée de l’école Duperré en Design Graphique, ce qui leur a permis d’entrer facilement dans le réseau des écoles d’art. Adrien, adroit curieux qui s’intéresse à la sérigraphie, profite d’aider les étudiants pour affiner sa propre technique et ses connaissances en la matière.

La sérigraphie, c’est un système d’impression en tons directs. Pour faire simple on la rapproche souvent de la technique du pochoir. La peinture est appliquée sur un support direct par couches successives. Assez délicat, ce procédé demande une certaine agilité qu’Adrien et Léna ont acquise au fil de leurs prestations. C’est également un travail physique nous explique Léna, « quand il faut appliquer de la peinture sur une série de 2000 pièces, si tu comptabilises le nombre de gestes, c’est énorme ! » Un véritable travail à la chaîne réalisé à deux !

 

impression-serigraphie-geste impression-serigraphie-outils

 

Le bouche à oreille et un bon référencement sur le web les aide à recevoir de plus en plus de commandes. Adrien nous explique que si on entre les mots clés « sérigraphie papier » sur Google, le Rooftopstudio arrive en deuxième proposition. Et ce, sans même faire d’efforts particuliers !

Forts de cette petite notoriété, ils peuvent aujourd’hui se payer le luxe de choisir les projets qu’ils jugent les plus intéressants. Ça leur permet surtout de garder du temps pour développer leurs travaux personnels et de rester indépendants.

Adrien et Léna se partagent parfaitement le travail à deux. La partie technique pour Adrien et créative pour Léna. Mais les rôles ne sont pas figés, chacun est capable de gérer le travail de l’autre et peut tenir l’atelier seul, « au Rooftopstudio on est très polyvalents ! » D’ailleurs ils ne font pas que de la sérigraphie, ils gèrent également toute une partie de direction artistique et événementielle. Un peu de menuiserie et de papeterie aussi, pour la débrouille…

 

La Sape, marque de vêtements made in Rooftopstudio

Les efforts payent et leur marque de vêtements se lance enfin en 2015, La Sape. Les designs et les impressions en sérigraphie sont bien sûr réalisés par eux, mais ils aiment également collaborer avec d’autres marques et d’autres artistes. Récemment, ils ont travaillé sur le design d’un t-shirt avec Steven Harrington, le pape californien d’une esthétique pop ultra contemporaine. T-shirts, K-Ways, casquettes, « ce qui est bien avec la sérigraphie, c’est que tu peux varier les supports » nous explique Adrien. C’est justement ce qui lui plaît et il s’amuse régulièrement à en tester de nouveaux : roues de skate, bouteilles en verre, et même chocolat !

 

            impression-serigraphie-la-sape-1 impression-serigraphie-la-sape-2

 

Nous terminons notre entretien en visitant l’atelier avec Adrien. Il nous explique en détail les procédés de la sérigraphie et ses différentes étapes de production. Difficile pour nous de retranscrire par écrit tous ce qu’il nous a transmis, nous vous proposons donc de découvrir cette courte vidéo qui saura parler à notre place !

impression-serigraphie-1

 


Pour retrouver Adrien et Léna sur la toile :
Rooftopstudio
La Sape